Services éducatifs

L’intervenant(e) social(e) s’inscrit dans une relation d’aide, de soutien et de travail d’équipe.
Il aide à restaurer ou préserver le retour à l’autonomie et à développer une capacité de socialisation.

Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont le cœur de métier est fondé sur une expertise dans les domaines de la vie quotidienne : consommation, habitat, insertion sociale et professionnelle, alimentation, santé. Son intervention privilégie la participation active et permanente des usagers/habitants, l’expression de leurs besoins, l’émergence de leurs potentialités, afin qu’ils puissent progressivement accéder à leur autonomie et à la maîtrise de leur environnement domestique.

L’assistant(e) de service social agit sur les personnes accueillies à partir d’une analyse globale et multifactorielle des situations pour améliorer leurs conditions de vie sur le plan familial, économique, culturel et professionnel. Il/Elle contribue à développer les propres capacités individuelles à maintenir ou restaurer leur autonomie et faciliter leur intégration dans la société.

L’Educateur(trice) Spécialisé(e) organise et met en place des actions pour un public en difficultés afin de favoriser son insertion ou sa réinsertion sociale, dans le respect d’une démarche éthique. Il/Elle mène toute action individuelle ou collective susceptible de prévenir ou de surmonter des difficultés.

L’Aide Médico-Psychologique exerce une fonction d’accompagnement et de soutien dans la vie quotidienne des personnes accueillies plus ou moins dépendantes. Son rôle se situe à la frontière et en complémentarité de l’action éducative et du soin.
Il/Elle prend soin des personnes par une aide de proximité permanente, en accompagnant dans les actes essentiels du quotidien et les activités de vie sociale et de loisirs.

L’infirmier(e) intervient auprès des personnes dont l’état de santé nécessite un accueil spécialisé. Son intervention fait partie intégrante d’un accompagnement global dans le cadre d’un projet personnalisé élaboré avec la personne et l’ensemble de l’équipe pluridisciplinaire (médecin, AMP, ME, travailleur social). L’infirmier(e) prodigue des soins et assure un suivi des patients.

Le/La moniteur(trice) éducateur(trice) participe à une démarche globale d’accueil, d’hébergement et d’accompagnement pour les personnes socialement fragilisées. Il/Elle aide à restaurer ou préserver le retour à l’autonomie, à développer la capacité de socialisation. Il/Elle participe à l’animation, à l’organisation de la vie quotidienne et met en place des actions pour un public en difficultés afin de favoriser son insertion ou réinsertion sociale.

Le/La maître(sse) de maison assure les bonnes conditions matérielles de la vie quotidienne des personnes accueillies avec l’équipe éducative. Elle accompagne les personnes dans les actes essentiels de la vie courante et a un rôle éducatif venant compléter l’action des intervenants sociaux.

L’écoutant 115 écoute, informe, oriente par téléphone les personnes et les familles sans domicile fixe sur les structures d’accueil et/ou d’hébergement situées sur le département de la Sarthe. Il répond aux demandes d’hébergement d’urgence mais aussi à toute demande d’aide et d’informations sociales.

L’encadrant(e) technique est le garant des échéances et des contraintes de production. Il/Elle conseille techniquement et organise le travail. Associé à la fonction d’accompagnement social et/ou professionnel, il/elle aide les personnes en difficulté dans le développement de leur capacité de socialisation par l’autonomie, l’intégration et l’insertion en fonction de leurs besoins, de leur histoire, et de leur parcours individuel.

Services techniques et généraux

Il/elle effectue des travaux de maintenance, d’entretien et d’aménagement des locaux à usage individuel et/ou collectif selon les règles de sécurité en vigueur.
Il/elle gère ses approvisionnements en outils et consommables afin de faciliter et d’organiser son travail quotidien de façon efficiente en apportant un service optimal.
Il/elle priorise ses interventions de façon à pouvoir répondre aux urgences tout en garantissant un service continu.

Il/elle met en œuvre la procédure de sécurisation des sites de travail et des personnes et veille aux contrôles réglementaires périodiques de l’ensemble des sites de travail.
Il/elle effectue des visites régulières des logements avec les intervenants sociaux pour anticiper et prévenir les interventions de maintenance.
Il/elle réalise des travaux de maintenance, d’entretien à usage individuel et/ou collectif de façon préventive.
Il/elle participe à la démarche qualité en veillant à la mise en œuvre des plans d’actions définis dans les DUERP et à leur actualisation.

Il/Elle participe à la sauvegarde d’un service d’hébergement de qualité. Sa mission s’articule autour de 4 grands axes : garantir la sécurité des personnes et des biens ; garantir les conditions de repos ; gérer les situations d’urgence et de tension ; assurer un relais entre le jour et la nuit.

Il/Elle contribue à ce que les normes d’hygiène et de propreté soient respectées dans les locaux des services. Il/elle est garant(e) de la propreté des surfaces dans le respect du planning de nettoyage prévu, des protocoles et des procédures de désinfection en vigueur.
Le/La technicien(ne) de surface porte une tenue de protection professionnelle adaptée à la manipulation de produits chimiques et peut être amenée à entretenir des machines. Son travail est soumis à un contrôle visuel et bactériologique.

L’agent de cuisine prépare et cuisine des repas en respectant le plan de production culinaire, les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire.

Services supports

L’assistant(e) de gestion réalise la gestion globale des dispositifs dont il/elle a la charge. Il/Elle est l’interface entre les services, les dispositifs et l’environnement extérieur dans le respect du projet associatif et des établissements.

L’assistant(e) RH assure la gestion administrative du personnel et participe à la gestion opérationnelle des ressources humaines sous l’autorité de la Directrice des ressources humaines.
Il/Elle réalise le suivi administratif de la gestion du personnel et de la formation continue selon la législation sociale, la réglementation du travail et la politique des ressources humaines de la structure.
Il/Elle occupe une fonction clé au sein de l’institution et a un rôle d’interface entre les différents collaborateurs et la Direction.
Il/Elle participe à la bonne circulation de l’information dans la structure et facilite la communication.

Le/la comptable est chargé(e) de tenir la comptabilité au jour le jour dans le respect des procédures définies par l’association et des obligations légales, fiscales, administratives et contractuelles.
Le/la comptable est chargé(e) de la définition et de la mise en place des outils de gestion qui améliorent la vision de la situation financière de l’association (tableaux de bord…). Il/Elle doit fournir les informations à caractère financier nécessaires à la conduite de la gestion et à la prise de décision.

Encadrement de proximité

Le/La responsable de service joue un rôle d’interface entre la direction stratégique, les équipes pluridisciplinaires et les usagers. Il/Elle a pour mission principale la conduite de l’accompagnement des équipes dans la mise en œuvre et l’évolution des projets de service et la coordination des actions sociales et médico-sociales directement engagées auprès des usagers dans le respect du projet associatif et des projets d’établissements.

Le/La référent(e) logistique et gestion locative est en charge de conduire les opérations de maintenance de l’ensemble de l’association et de mettre en application une procédure commune de gestion locative. Il/Elle a pour rôle de coordonner les équipes pour faciliter la gestion du parc locatif et fluidifier les démarches administratives.

Le/La référent(e) QHSE a pour mission de veiller au respect de la réglementation en matière de qualité, hygiène, sécurité et environnement.
Il/elle participe à l’amélioration de la qualité des prestations rendues aux personnes accueillies et des conditions de travail des salariés.
Il/elle vise à réduire les impacts environnementaux engendrés par l’activité de l’association.
Il/elle apporte son expertise aux cadres opérationnels pour faire respecter la sécurité des biens et des personnes, et assurer une veille normative et réglementaire périodique et continue.
Il/elle participe à l’élaboration, la mise en application et l’accompagnement d’une démarche qualité dans chaque structure de l’établissement.

Direction stratégique

L’équipe de la direction stratégique est composée du Directeur Général, du Directeur Général Adjoint, de la Directrice des Ressources Humaines et de la Directrice Administrative, Financière et du Patrimoine. Cette équipe est chargée d’assurer la mise en application des orientations associatives dans sa déclinaison opérationnelle.