Faire gagner ceux qui n'ont rien à perdre

Pour les plus précaires

2 500 personnes par an sont accueillies et entourées par l’équipe salariée et les bénévoles de l’association.

TARMAC accompagne les populations les plus précaires : Hommes ou femmes isolées et à la rue, familles en situation de grande précarité, demandeurs d’asile, personnes éloignées de l’emploi, victimes de violence, souffrant de problèmes de santé, de troubles psychiatriques et/ou addictifs…

TARMAC est une association Sarthoise

Renverser la spirale de l’exclusion

TARMAC met à l’abri, oriente, soutient et accompagne tous ceux et toutes celles qui, pour des raisons diverses affrontent des situations d’exclusion.

Yves Rouault, président de l’association, en résume les objectifs. « Nous prenons les personnes là où elles en sont, comme elles sont et nous développons des moyens dont elles peuvent se servir pour s’en sortir ». L’enjeu est avant tout la remise en mouvement, chacun et chacune à son rythme, selon son histoire et son projet de vie, selon ses besoins, ses difficultés mais aussi ses potentiels.

Le mot du Président  Dr Yves Rouault.

Une association à fort impact social

L’Etat nous délègue des missions – TARMAC emploie 130 salariés qui portent, à l’échelle du département, une quarantaine de dispositifs. Benjamin Paris, Directeur Général souligne qu’il faut être capable de « naviguer entre les valeurs que nous défendons et les contraintes liées au contexte politique et à nos financements publics ».

L’humanitaire… en bas de chez soi – TARMAC c’est aussi une association construite autour d’un engagement humain et d’une certaine façon de penser la société et le rapport à l’autre. « l’humain, c’est l’essence même de nos actions », poursuit Benjamin Paris. « C’est le sens que les salariés donnent à leur travail, la façon dont ils injectent du lien, de l’humanité dans la relation aux personnes accompagnées ».

Notre objectif :  mettre ou remettre les personnes accompagnées en mouvement mais aussi transformer le regard porté sur l’exclusion et le traitement parfois réservé à ceux et celles qui en souffrent.

Projet associatif 2019-2023

Plaquette de présentation des activités de TARMAC