La place de l’usager

La loi 2002.2, vient, comme une sommation, rappeler que l’usager est « au coeur du dispositif » (livret d’accueil, contrat de séjour, règlement de fonctionnement…). Autant de documents qui rappellent cette « injonction » dans l’objectif d’une meilleure prise en compte des besoins et d’une participation accrue de l’usager. Chaque établissement s’organise avec et pour l’usager. Ainsi, il est associé, impliqué, invité à participer aux différentes étapes (ou son représentant légal) qui jalonnent le processus du P.I. (Projet Individualisé) :

  • Recueil de ses attentes et de ses souhaits,
  • Évaluation de ses compétences,
  • Élaboration de son projet,
  • Mise en oeuvre de son projet,

Le processus P.I. doit être clairement affiché dans chacun des projets d’établissements et livrets d’accueil usagers (notamment). Il permet ainsi à l’usager de se positionner comme « auteur et acteur de son projet ».